Paris-Montparnasse-Tbilissi

Pour ceux qui ne connaissent ce superbe endroit, noyé dans la verdure, allez faire un tour au Musée du Montparnasse.

Jusqu’au 12 octobre 2008, le musée présente l’exposition “Paris-Montparnasse-Tbilissi, Hélène Akhvlédiani et Véra Pagava, leurs années parisiennes”

Ce qu’en disent les organisateurs et commissaires:

“Vu de Tbilissi, de Moscou ou de Saint-Pétersbourg, le Paris des années 20 est l’espace le plus libre, le plus fécond, de la création artistique européenne. “Ils s’en venaient de l’Oural, du Mississipi, à Montparnasse”, a écrit Jean-Marie Drot. Hélène Akhvlédiani et Véra Pagava s’en venaient de Géorgie. Deux jeunes femmes vibrantes du désir d’émancipation qui traverse la jeunesse européenne après les horreurs de la Grande Guerre et qui s’épanouissent, l’une pour un temps, l’autre pour la vie, dans cet air de liberté unique qui fait de Paris le creuset de l’art du XXe siècle. L’exposition présente les œuvres parisiennes de ces deux artistes, qui se croisent pour un temps avant de se retrouver définitivement séparées par les destins politiques opposés qui éloignent l’est et l’ouest de l’Europe.”

Parallèlement, une exposition franco-géorgienne d’art contemporain (photos et vidéos) se tiendra du 1er au 12 octobre.

 


Musée du Montparnasse
21, avenue du Maine
75015 Paris

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :